Actions individuelles

L’accès aux droits individuels de tous les enfants et des jeunes reste une priorité pour l’association.

Themis a acquis un réel savoir-faire dans l’exercice de la mission d’administrateur ad hoc, sachant accompagner et représenter au mieux les intérêts des mineurs pour lesquels les parents sont défaillants.
Souvent confrontés aux difficultés de scolarité des enfants qui viennent consulter, l’association a mis en place le « stage Horizon » qui permet d’accueillir les collégiens en difficulté ou rupture avec l’institution scolaire dans un sas au cours duquel ils vont découvrir les notions de citoyenneté, et de respect de la légalité.
Themis propose également de faire un accompagnement des élèves devant le conseil de discipline, qui ne soit pas une défense aveugle, mais qui soit au contraire orientée vers une meilleure inscription dans la scolarité.

Accès au droit et accompagnement des familles confrontées à des situations de crise :
•  Accompagnement des enfants et des jeunes lors des séparations et des divorces
(audition des enfants, conflits liés à l’exercice du droit de visite).
•  Médiation entre les jeunes et les parents lors des conflits liés à l’éducation (absentéisme
scolaire, rupture familiale, fugue).
•  Soutien à la fonction parentale.

Dispositif à destination des mineurs/jeunes majeurs étrangers non accompagnés :
•   Orientation, recherche des origines et évaluation de la situation des jeunes. Signalement
des mineurs étrangers non accompagnés à la Justice et au Service de Protection de l’Enfance.
•   Orientation socio-sanitaire pour les mineurs étrangers isolés.

Qu’est ce que le stage Horizon ?
Le stage Horizon est la mise en œuvre d’un projet personnalisé avec un accompagnement individuel sur temps scolaire, d’une durée maximale de dix jours ouvrés. Il tente d’apporter à l’élève un sens à ses apprentissages scolaires et de lui faire comprendre qu’il peut se situer positivement dans la société. Ainsi, le stage Horizon comporte plusieurs volets d’accompagnements éducatif et civique, qui vont d’un travail sur soi et de son image dans un groupe, à une découverte professionnelle en rapport avec les souhaits d’orientation de l’élève. L’ensemble de ces étapes seront systématiquement étayées par un rappel à la loi. Themis travaille également avec un réseau de partenaires de différents secteurs : entreprises, associations de la solidarité, de personnes du milieu artistique et sportif. Autour de ces pôles, nous proposons des outils et des immersions en entreprise adaptables aux attentes et à la situation du jeune.

Objectifs
•    Renforcer l’implication des parents
•    Prévenir la transgression
•    Accès à la citoyenneté
•    Donner sens aux apprentissages
•    Proposition d’une mesure éducative

A qui s’adresse le stage Horizon ?
Il est à destination des élèves issus du collège ou lycée présentant des comportements problématiques (absentéisme, infractions au règlement,…) ou qui sont en rupture et/ou en décrochage scolaire. Il doit permettre, dans un premier temps, d’éviter une sanction disciplinaire ou une mesure d’exclusion scolaire.
Etant un outil à disposition de l’équipe éducative, il peut s’inscrire dans un parcours personnel de réussite éducative coordonné. Il permettra de donner un regard extérieur sur les difficultés éducatives et civiques du jeune.

Comment le mettre en œuvre ?
C’est l’équipe éducative à travers le professeur principal ou le CPE qui prend contact avec l’association. Ce premier contact permettra d’évaluer les besoins du jeune et de permettre une personnalisation du stage. Le dispositif sera mis en œuvre, en collaboration dans un délais d’une à deux semaines.
Dans un second temps, une rencontre sera organisée dans l’établissement scolaire pour signer la convention entre l’élève, l’équipe éducative de son établissement, ses parents et l’association. Le dispositif pourra êtres mis en œuvre dans un délai d’une à deux semaines. A l’issue du stage, un bilan sera proposé à l’équipe éducative pour évaluer la pertinence du dispositif et pour penser ensemble la continuité de l’accompagnement.

Stage Horizon : organisation et descriptif des actions menées

Objectifs

•    Aide aux mineurs victimes
•    Accès aux droits des mineurs étrangers
•    Accès aux droits et accompagnement des familles confrontées à des situations de crise
•    Soutien à la fonction parentale
•    Accompagnement socio-juridique des mineurs étrangers
•    Plateforme d’informations et relais pour les professionnels sur les questions des droits des enfants et des jeunes (parents, travailleurs sociaux, foyers, éducation nationale, Conseil Départemental, etc).

A quel(s) besoin(s) cela répond-il ?

L’association Thémis est l’unique structure à proposer un accompagnement socio-juridique spécifique pour les enfants, les jeunes et leurs parents. Thémis est également devenue la plateforme d’information privilégiée des partenaires professionnels et institutionnels sur les questions relatives aux droits.

•  Origine et contexte du projet : L’action s’inscrit dans le cadre juridique et politique du programme du Service droits des enfants et des jeunes de l’association.

•  Pertinence du projet par rapport aux besoins et des populations et quartiers visés : L’objectif est de permettre l’accès aux droits et l’aide aux victimes pour les populations les plus en difficultés. Les actions de l’association, en partenariat avec la Justice et les collectivités locales, permettent de répondre au plus près des besoins des populations concernées.

Qui a identifié ce besoin (l’association, les usagers, etc.) ?

L’action répond au projet de territoire en faveur de l’égalité urbaine. Il fait partie des 10 orientations prioritaires de la politique de la ville.
Nous effectuons ce travail depuis 25 ans sur le territoire. L’association répond aussi bien au besoin des professionnelles que des usagers

Age
Collège/Lycée

Objectifs
•    Permettre au jeune de prendre conscience de la sanction et la mettre en lien avec son comportement,
•    Préparer avec le jeune et sa famille le conseil de discipline pour en comprendre les missions et les enjeux,
•    Prendre le temps avec le jeune d’envisager l’avenir et de préparer son retour à l’école,
•    Profiter de la période où le jeune n’est pas scolarisé pour mener un travail éducatif,
•    Travailler avec le jeune sur la place de l’école et sa place à l’école,
•    Eviter la récidive et la déscolarisation programmée